30 octobre 2012 – Duo SCARAMOUCHE

On 30 octobre 2012

IMG_5593Malvina Renault-Viéville et Filippo Antonelli, constitué en Duo Scaramouche depuis 1992, ont acquis au cours des dernières années une maturité qui confère encore plus à leur jeu la complicité et l’harmonie très particulière qui avaient déjà séduit au cours de leurs études à Paris, Vienne et à la « Chigiana » de Sienne.

Le duo offre avec une grande émotion et une remarquable vitalité, une réflexion riche en couleurs sur cette merveilleuse littérature pianistique, « rivalisant ainsi avec l’orchestre » selon la revue « le Monde de la Musique ».

Son répertoire est marqué du sceau d’une extrême diversité, avec une curiosité pour le jazz. Cet intérêt a amené le Duo à plusieurs reprises, à intégrer dans ses programmes du Scott Joplin ainsi que Gershwin et Bernstein.

Concerné par la musique de son temps, le duo Scaramouche a également crée des concertos pour deux pianos et orchestre de nombreux compositeurs , et effectué entre autres des enregistrements pour la BBC Radio 3, la RAIitalienne, ORTBF, Radio Nationale Hongroise, Radio Croatie, France Television, France Musique, France 3 , Mezzo… Le CD, regroupant des oeuvres de  Brahms, Ravel, Milhaud a été salué par les « Quatre Etoiles » du Monde de la Musique pour « son brio et détente mais aussi avec les fines nuances qui caractérisent son jeu ».

Ce chemin, le duo Scaramouche le déroule devant lui dans de nombreuses salles et festivals en France  comme la salle Gaveau, salle Pleyel, salle Cortot, festival de piano à Riom, Nice, Mulhouse, Strasbourg, Colmar, Nancy, mais aussi en Europe, comme à Londres, Birmingham, Cambridge, Bologne, Naples, Capri, Siracuse, Lecco, Ferrara, Forli, Vienne, Linares, Granada ainsi qu’à Moscou, Dubrovnik, l’ Opéra du Caire…

Parallèlement, l’ activité artistique du duo s’enrichit d’un engagement pédagogique dans le cadre de masterclasses à Birmingham, à Stavanger et duForum international des duos de Pianos dont il est le fondateur. Le duo Scaramouche assure la direction  artistique de différents festivals partout en Europe.

Extraits de presse

Al-Ahram Weekly – Cairo “…l’interprétation par le Duo Scaramouche du Concerto pour 2 pianos de Francis Poulenc a été tout simplement électrique et pleine de vitalité et passion. Leur jeu a transporté le public dans une aventure vivante et mélodieuse…”

Le Monde de la Musique – Paris – France “…brio et détente mais aussi avec les fines nuances qui caractérisent leur jeu…le Duo Scaramouche triomphe dans la Rapsodie Espagnole de Ravel. De leur jeu nait un enchantement dû à la varieté des couleurs dont ils disposent, rivalisant ainsi avec l’orchestre…” (Jean Roy )

La Lettre du Musicien – Paris “…dans les “Variations sur un thème de J.Haydn” de Brahms, sagesse, recueillement, dignité, le face à face des deux pianistes plongea le public dans un univers dense et contrapuntique parfaitement maîtrisé…”

Musical Opinion – Londres “…un sens de la musicalité qui coule sans effort de l’instrument…qui emporte la musique à la vie…”

La République du Centre « …le Duo Scaramouche, magnifié par son entente parfaite au piano à quatre mains, cet humour qui souvent s’immisce en plein coeur de sa prestation et surtout sa maîtrise du répertoire, ne laissait personne indifférent lors de ce moment d’exception offert comme un cadeau… »

Dernières Nouvelles d’Alsace – Strasbourg “… tout était parfait: un programme équilibré, une technique irréprochable, et un sens certain de l’interprétation…avec une touche d’ humour appréciable…”

ITAR-TASS Moscow « …le duo de piano “Scaramouche” a conquis par son charme, le public exigeant et mélomane de Moscou avec son grand sens interprétatif et un très haut niveau pianistique… »

Le Photographe – Paris “….plus qu’un concert, c’est un ballet où tout est reglé de façon méticuleuse. Ils savent s’exprimer dans la force et la douceur, c’ est un mélange de violence et de pureté…. transposition magique de deux grands talents, leur spectacle est une sorte d’ hypnose dans lequel on se laisse simplement glissé pour vivre avec eux leur bonheur d’interpréter…….ils sont tous simplement incroyables….”

L’Alsace – Munster « …Les Danses Hongroises interprétées par le Duo Scaramouche, ont apporté un air de fraîcheur et de renouveau extraordinaire . Rythmes galopants, syncopés, francs ou pesants, formules mélodiques parfaitement rendues, caractère, encore renforcé dans les moments tendre ou follement gais… un vrai régal. La téchnique est évidente mais plus encore le plaisir vrai de jouer. »

Programme

Franz Schubert

– Fantaisie en fa mineur D. 940

Johannes Brahms

– Six Danses hongroises

Maurice Ravel

– Rapsodie Espagnole

George Gershwin

– Rhapsody in blue

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Loading Facebook Comments ...